Le bonus de
Orphéa Fabula et le cristal d’Osiris

Bienvenue sur la page BONUS d’Orphéa Fabula !

Ici, tu vas pouvoir découvrir une foule d’infos :
clique sur les mots-clés et voyage à travers le temps !

Mots clés
Scribe

En Égypte, les scribes étaient des fonctionnaires essentiels au fonctionnement de l’État, ce qui leur valait une position élevée dans la hiérarchie. Ils étaient sous la protection du dieu Thot.

    

 

 

 

Mythologie

Les histoires de famille, chez les dieux égyptiens, c’était compliqué, ce qui rend leur arbre généalogique un peu difficile à suivre !

Heureusement, la BNF est là pour te présenter chaque dieu : http://passerelles.bnf.fr

(et en plus tu peux ensuite tester tes connaissances ici : http://enfants.bnf.fr)

Osiris

Petite photo de famille : Osiris, sa femme/sœur Isis et leur enfant Horus.

Tu veux en savoir plus sur la légende d’Osiris que Fès a racontée à Orphéa ? Découvre-la en musique avec Drôle d’histoire !

www.youtube.com

Bateaux

Les bateaux sur lesquels a navigué Orphéa étaient typiques de l’époque :

Pour plus d’informations sur la navigation en Égypte antique, tu peux consulter le site du Musée canadien de l’histoire : www.museedelhistoire.ca

Hiéroglyphes

 

Envie de découvrir un peu l’écriture en hiéroglyphes ? Tu peux t’informer sur le site de la BNF, ici : http://passerelles.bnf.fr/

Et si tu es ultra-motivé·e, tu peux également te pencher sur la série de vidéos du Scribe pour apprendre à déchiffrer les hiéroglyphes !

Pierre de Rosette

La Pierre de Rosette, déchiffrée en 1822, a permis d’élucider le mystère des hiéroglyphes.

Pour en savoir plus sur le déchiffrement de la Pierre de Rosette : http://passerelles.bnf.fr

Jean-François Champollion

Jean-François Champollion, c’est l’homme qui a su déchiffrer les hiéroglyphes, un vrai champion pour les égyptologues (les scientifiques qui étudient l’Égypte antique) !

 

Momie

La momification, ça conserve bien ! Grâce à ce rituel funéraire complexe (assèchement du corps, éviscération, bandelettage…), tu peux aujourd’hui voir au musée du Louvre des momies en parfait état comme celle-ci, qui date pourtant du deuxième siècle avant Jésus-Christ.

Vases Canopés

Pour purifier le corps du défunt, il était important pour les anciens Égyptiens de conserver certains organes à part, dans ce qu’on appelait des vases canopes. Ces récipients allaient par 4 et étaient associés chacun à un organe et à un des fils d’Horus : le vase d’Hapy renfermait les poumons, celui d’Amsit le foie, celui de Douamoutef l’estomac et celui de Qébehsenouf les intestins.

Corps et âme

Pour les anciens Égyptiens, l’être humain se composait de plusieurs éléments inséparables : le djet, qui correspondait au  corps physique, s’associait ainsi à des éléments immatériels comme le ba (l’âme du défunt, qui se promenait librement dans le monde des vivants comme un fantôme), l’akh (la part de l’esprit qui rejoignait les dieux dans l’au-delà) ou encore le ka (l’énergie vitale primordiale).

Ci-dessous, des exemples de représentation du ba et du ka :

 

Vêtements

Pagnes, ceinture, maquillage… Orphéa a pu constater que pour se fondre dans la masse, il valait mieux oublier les tee-shirts Metallica et les baskets à paillettes ! Mais en vrai, ça ressemblait à quoi la mode dans l’Égypte antique ? Nora Minion te l’explique ici :

Abydos

Au cours de son aventure, Orphéa visite le temple d’Osiris à Abydos. Aujourd’hui encore, les vestiges ont de quoi impressionner !

On y a d’ailleurs retrouvé une fresque qui ressemble fortement à celle de l’illustration de la page 93 :

Histoire de l'Égypte

Tu t’intéresses à l’histoire de l’Égypte antique ? On te propose de découvrir la chronologie de cette longue période avec Télécrayon !

Si tu préfères lire un rapide résumé, tu peux aussi te tourner vers cette page de la BNF : http://passerelles.bnf.fr

Chats

Sphinx, le chat d’Orphéa, se la coule douce en Égypte ! En effet, au temps des pharaons, les chats étaient vénérés par la population en raison de leur utilité, et aussi en l’honneur de la déesse Bastet.

Tu veux en savoir plus sur la place du chat dans l’histoire ? Peau de Castor est là pour ça !

Maisons

À son arrivée en Égypte, Orphéa est recueillie dans la maison de Fès, qui ressemblait sûrement à ça !

Pyramide de Hawara

À Fayoum, Orphéa s’introduit dans la pyramide de Hawara qui renferme le tombeau d’Amenemhat III, père de Néférousobek et pharaon avant elle.

Impressionnant, non ? Non loin de là se trouve, comme dirait Orphéa, « un lieu idéal pour pêcher et se relaxer » : le lac Moeris.

Crue du Nil

La crue du Nil, c’était une sacrée occasion de faire la fête en Égypte antique ! Encore aujourd’hui, le fleuve inonde régulièrement ses alentours et permet d’irriguer les cultures.

Les anciens Égyptiens révéraient tant la crue qu’ils le représentaient sous la forme d’Hâpy, personnage divin incarnant un Nil fertile et généreux :

Papyrus

Le papyrus n’est pas seulement le nom d’un équivalent égyptien du papier ! C’est avant tout une plante qui pousse sur les rives du Nil, et qui servait dans l’Antiquité à fabriquer tant des bateaux que des meubles.

Voyage dans le temps

Voyager dans le temps comme Orphéa, ça te paraît super tentant ? Malheureusement, ça risque d’être plus compliqué pour nous que pour le C.O.R.P.S. ! Rien qu’à cause des paradoxes temporels, ça serait très dangereux, comme te l’explique le professeur Moustache :

Tout ça te paraît encore un peu flou ? E-penser va t’éclairer dans cette vidéo !

Temple(s)

Il y avait deux sortes de temples en Égypte antique : les temples cultuels (qui permettaient de rendre hommage aux dieux) et les temples funéraires (qui permettaient de vénérer les pharaons divinisés après leur mort).

Même si tous sont différents, on peut tout de même distinguer ces deux catégories à leur architecture : à gauche, tu peux découvrir les vestiges du temple dédié au dieu Amon à Louxor et à droite, observer la pyramide construite pour le pharaon Snéfrou à Dahchour.

Khôl

Utilisé comme cosmétique et comme antibiotique par les hommes et les femmes en Égypte antique, le khôl est toujours à la mode aujourd’hui pour se maquiller les yeux !

Géographie

Au temps des pharaons, les villes les plus importantes n’étaient pas les mêmes qu’aujourd’hui !

Visite l’Égypte d’aujourd’hui sur Google Maps !

Néférousobek

La pharaonne que rencontre Orphéa, Néférousobek, a laissé plusieurs vestiges de son règne, notamment la pyramide nord de Mazghouna.

 

INSCRIPTION NEWSLETTER

Ne manquez aucune actualité du Poulpe en vous abonnant à notre newsletter !